OMS

Fils de nouvelles (flux RSS) du Bureau régional de l’OMS pour l’Europe.
OMS/Europe | Fils de nouvelles (flux RSS)
  1. Tout au long de la pandémie, les organisations de la société civile ont été des partenaires clés pour atténuer l’impact de la COVID-19 sur les individus et les communautés, surtout au sein des groupes vulnérables difficiles à atteindre. La participation directe de ces organisations (depuis le stade de la planification jusqu’à celui de la mise en œuvre et de l’évaluation de la préparation et de la riposte) a également contribué à renforcer l’action des pouvoirs publics et a été un facteur déterminant pour encourager les citoyens à se conformer aux directives.
  2. Une salle d’hôpital, auparavant utilisée pour des réunions et des présentations, est devenue la scène d’une reconstitution d’unité d’urgence pendant les quelques minutes agitées qui suivent l’annonce d’un événement faisant un grand nombre de victimes.
  3. Dans la Région européenne de l’OMS, 1 enfant sur 3 subit une forme de violence au cours de sa vie. Des efforts supplémentaires sont nécessaires pour coordonner les activités de divers secteurs, dont celui de la santé, de la protection sociale, de l’éducation et de la justice, afin de garantir collectivement aux enfants une enfance sûre et épanouissante. Un nouveau rapport lancé aujourd’hui par l’OMS/Europe indique que les pays sont en fait bien placés pour y parvenir.
  4. Tout au long de la pandémie de COVID-19, les systèmes de soins de santé primaires de la Région européenne de l’OMS ont dû faire face à une augmentation sans précédent des besoins. Plusieurs pays ont réagi en accélérant les réformes engagées de longue date tout en montrant différents degrés d’adaptation et de transformation des soins de santé primaires. Le Centre européen de l’OMS pour les soins de santé primaires vient de lancer une nouvelle série d’informations mettant en avant cette transformation. Pragmatiques, spécifiques à chaque pays et orientées vers l’action, les nouvelles études de cas ou « capsules nationales » sur les soins de santé primaires contribueront à l’échange de données d’expérience et de perspectives entre les pays.
  5. La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité d’assurer la sécurité des médicaments et un accès équitable aux vaccins tout en renforçant les systèmes de santé nationaux. Lors d’une visite d’une semaine en Fédération de Russie à l’occasion du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF), le directeur régional de l’OMS pour l’Europe, le docteur Hans Henri P. Kluge, a souligné l’importance de l’équité en matière de santé et de la collaboration internationale.