OMS Flambées épidémiques

  1. Principaux repères sur la maladie à virus Ebola
  2. Le 18 février 2020, le point focal national RSI du Qatar a notifié à l'OMS un cas confirmé en laboratoire d'infection par le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV).
  3. Le 12 février 2020, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) a signalé une augmentation du nombre de cas de dengue en Guyane française, en Guadeloupe, en Martinique et à Saint-Martin.
  4. La République centrafricaine fait face à une augmentation du nombre de cas de rougeole à la suite d’une flambée épidémique depuis 2019.
  5. Du 19 au 25 février, aucun nouveau cas confirmé de maladie à virus Ebola (MVE) n’a été signalé. C’est la première fois depuis le début de la riposte qu’aucun nouveau cas confirmé n’a été rapporté au cours d’une période de 7 jours (Figure 1).
  6. Du 1er décembre 2019 au 31 janvier 2020, le point focal national RSI de l'Arabie saoudite a notifié 19 cas supplémentaires d'infection par le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV), dont 8 décès associés.
  7. Le 7 février 2020, le point focal national chilien du RSI a informé l’Organisation panaméricaine de la Santé/Organisation mondiale de la Santé (OPS/OMS) de la détection de trois cas autochtones confirmés de dengue sur l’Île de Pâques.
  8. Au cours de la semaine passée, l’incidence de la maladie à virus Ebola (MVE) est restée faible (Figure 1).
  9. Du 1er janvier au 9 février 2020, 472 cas de fièvre de Lassa confirmés en laboratoire, dont 70 mortels (taux de létalité = 14,8 %) ont été notifiés dans 26 des 36 États du Nigéria et dans le Territoire de la capitale fédérale.
  10. Cette semaine, l’incidence de la maladie à virus Ebola (MVE) en République démocratique du Congo est restée faible (Figure 1). Du 5 au 11 février, trois nouveaux cas confirmés ont été signalés dans la zone de santé de Beni, dans la province du Nord-Kivu.