Les flambées épidémiques en cours

Bulletins d'informations sur les flambées épidémiques en cours

  1. Du 1er au 31 janvier 2019, le point focal national du Règlement sanitaire international (RSI) pour l’Arabie saoudite a notifié 14 cas supplémentaires d’infection par le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV), dont trois décès. Les détails concernant ces cas sont indiqués dans un autre document après ce paragraphe (voir le lien).
  2. Entre le 1er janvier et le 10 février 2019, 327 cas de fièvre de Lassa (324 cas confirmés et 3 cas probables), dont 72 décès (taux de létalité = 22 %) ont été notifiés dans 20 États nigérians et dans le Territoire de la capitale fédérale, la majorité des cas ayant été signalés dans les États d’Edo (108) et d’Ondo (103).
  3. Bien que le nombre de cas notifiés cours de la semaine écoulée soit en légère baisse (Figure 1), les indicateurs épidémiologiques actuels montrent que l’épidémie de maladie à virus Ebola (MVE) se poursuit avec une intensité modérée.
  4. La saison de la fièvre jaune, qui s’étend de décembre à mai, est en cours au Brésil. L’extension des zones historiques de transmission à des régions dans le Sud-Est du pays le long de la côte atlantique, autrefois considérées comme exemptes du risque, a entraîné deux vagues de transmission (Figure 1) : la première au cours de la saison 2016-2017, avec 778 cas humains et 262 décès et la seconde lors de la saison 2017-2018, avec 1376 cas humains et 483 décès.
  5. Du 27 au 31 janvier 2019, le point focal national du Règlement sanitaire international (RSI) pour Oman a notifié cinq cas d’infection par le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen Orient (MERS CoV). Ces cinq cas, confirmés en laboratoire, concernent tous des femmes d’une même famille, âgées de 30 à 59 ans. L’origine de l’infection pour ce groupe est en cours d’investigation à Oman et il semble que quatre de ces cinq cas sont des cas secondaires résultant d’une transmission interhumaine.