Les flambées épidémiques en cours

Bulletins d'informations sur les flambées épidémiques en cours

  1. Le 11 juin 2019, le Ministère ougandais de la Santé a confirmé un cas de maladie à virus Ebola (MVE) dans le district de Kasese, en Ouganda. Le patient est un enfant âgé de 5 ans originaire de la République démocratique du Congo (RDC) qui a voyagé avec sa famille à partir de la zone de santé de Mabalako en RDC après avoir assisté, le 1er juin 2019, aux obsèques de son grand-père (cas de MVE confirmé le 2 juin 2019).
  2. Dans le contexte de la flambée de maladie à virus Ebola (MVE) qui touche la République démocratique du Congo (RDC), le nombre de nouveaux cas continue à baisser dans les points chauds, comme les zones de santé de Katwa, Beni et Kalunguta. Cependant, dans d’autres zones, comme celles de Mabalako et Butembo, on constate encore des taux modérés de transmission.
  3. Alors que la barre des 2000 cas a été franchie lors de cette flambée de MVE, les indicateurs des deux dernières semaines indiquent que l’intensité de la transmission a commencé à diminuer.
  4. Le 23 mai 2019, l’OMS a reçu par l’intermédiaire du Réseau mondial de laboratoires pour la poliomyélite (RMLP) une notification concernant la détection de poliovirus circulant de type 2 dérivé d’une souche vaccinale (PCDVc2) dans un échantillon prélevé dans l’environnement le 20 avril 2019, dans un hôpital situé dans le nord du Cameroun, à la frontière de l’État de Borno (Nigéria) et du Tchad.
  5. Une baisse du nombre de cas confirmés de maladie à virus Ebola (MVE) a été rapportée cette semaine (22-28 mai). Au cours des sept derniers jours, 73 nouveaux cas confirmés au total ont été notifiés, contre 127 au cours des sept jours précédents. Cette donnée doit être interprétée avec prudence compte tenu de la complexité de l’environnement d’intervention et de la précarité de la situation sécuritaire.